AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fisher24
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12701
Age : 36
Localisation : Saint-Médard de Mussidan (24)
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Mer 3 Jan 2007 - 20:22

Le matériel de base du carpiste


Vous trouverez ci-après un petit descriptif du matériel de base utilisé par les carpistes.

Les cannes à carpe :

La pêche de la carpe en batterie est originaire de Grande-Bretagne. Elle se pratique à l'aide de cannes spécifiques. Puissance, longueur et distance de pêches, sont les 3 critères principaux à prendre en compte pour choisir une canne à carpe.

La puissance est indiquée en livres anglaises (lbs) :

- 2,5 lbs = 60/80 grammes.
- 3 lbs = 80/100 grammes.
- 3,5 lbs = 90/130 grammes.

Pour une distance supérieure à 100 m, une canne de 3m90 d'une puissance de 3 lbs à 3,5 lbs est necessaire.
Pour une distance inférieure à 100 m, une canne de 3m60 d'une puissance de 2,5 lbs à 3 lbs sera suffisante.

MAIS, d'autres critères sont à prendre en considération pour le choix d'une canne à carpe :

L'encombrement de la canne : Lorsque la canne à carpe est rangée, elle prend une certaine place, qui est directement liée à sa longueur et au nombre de brins qui la composent.
Il va de soi qu'une canne de 3m90 est plus encombrante qu'une canne de 3m60.
La plupart des cannes sont en 2 brins (pour une meilleure harmonisation de l'ensemble) mais certains modèles existent en 3 brins, pour un encombrement minimum.
En général, l'encombrement d'une canne en 2 brins varie d'1m85 à 2m00.

La taille du pêcheur : Un pêcheur de petite taille aura plus de facilités avec une canne de 3m60 qu'avec une canne de 3m90.

Le poids de la canne : Ce facteur est également à prendre en compte. Suivant le matériau qui compose la canne, et suivant la longueur de la canne, cette dernière sera plus ou moins lourde.

L'action de la canne : Il s'agit en quelque sorte de la flexibilité de la canne. Il existe 4 types d'action :

1) L'action de pointe : Les cannes en action de pointe sont très rigides. Seul le scion de la canne "travaille". Le contact avec le poisson est direct et ne donne pas le droit à l'erreur. Ces cannes sont donc à conseiller pour les carpistes réguliers.

2) L'action parabollique : Ici, la canne "travaille " sur l'ensemble de sa longueur. Lors du combat avec une belle carpe, c'est toute la canne qui se courbe afin de fatiguer le poisson. La canne joue ici le role de l'élastique des pêcheurs au coup. Ces cannes sont à conseiller pour tous les pêcheurs débutants.
3) L'action semi-parabollique : C'est un compromis entre l'action de pointe et l'action parabollique. Cette canne convient particulièrement aux carpistes occasionels.

4) L'action évolutive : Ici, l'action de la canne évolue en fonction de la puissance du combat. Sur les petits poissons, la canne est plutôt à action de pointe. Au contraire, sur les plus gros poissons, la canne devient plus ou moins parabollique. C'est très pratique pour contrer un rush puissant et soudain. La canne amortie le choc.

La composition de la canne : La plupart des cannes à carpes d'aujourd'hui sont en carbone mais il existe des cannes composites ou en kévlar.
Le carbone est une matière très légère mais fragile. Donc attention aux portières de voitures !!

ATTENTION : Il est dangereux de pêcher par temps d'orage ou sous des lignes à haute tension avec des cannes en carbonne !!

La présence ou non d’un pommeau : Il s’agit d’un critère de choix. En effet, le pommeau est très appréciable pour combattre une belle carpe : il permet de placer le talon de la canne dans l’aine (partie du corps située entre le haut de la cuisse et le bas-ventre).

Il existe bien entendu d'autres critères de choix mais vous avez ici de quoi démarrer.

Juste un petit mot sur les cannes à carpes télescopiques. De très bons modèles font leur apparition ces dernières années. Elles ont l'avantage d'être de faible encombrement, et d'être passe partout (lorsqu'on pêche sur un poste encombré). Mais, les sensations sont tout de même moins bonnes qu'avec des cannes en 2 brins.

Les moulinets :

Il existe 2 grands types de moulinets : les moulinets débrayables et ceux qui ne le sont pas. Certains carpistes sont des incconditionnels des débrayables alors que d'autres ne les aiment pas. Ceci est un éternel débat que je n'exposerai pas ici.

Le moulinet débrayable : Il est muni d'un double frein. Une gachette située à l'arrière du moulinet permet de régler le frein très fin lorsque la canne est en action de pêche. Ainsi, lors d'un départ, la carpe peut prendre du fil sans aucun risque. Lorsque le pêcheur décide de ferrer, il doit préalablement donner un tour de manivelle pour actionner la gachette. Ceci à pour effet d'augmenter instantanément la force du frein (préalablement réglée) est d'assurer un bon ferrage. Le combat peut alors commencer.



Bien choisir son moulinet : Le choix se détermine en fonction de la fréquence de pêche ainsi que de la distance de pêche. Voici quelques critères de choix lors de l’achat d’un moulinet à carpe, qu’il soit débrayable ou non :

La capacité : C’est la longueur de fil que contient le moulinet. La capacité varie en fonction du diamètre de fil choisi : plus le fil est d’un diamètre élevé, plus la capacité est faible. 250 mètres de fil de 35/100 semble être un minimum.

La vitesse de récupération : Il s’agit de la distance récupérée en un tour de manivelle. Elle permet donc de se remettre en action de pêche rapidement. En général, la vitesse de récupération est comprise entre 0,70 m et 1,10 m.

Le nombre de roulements à bille : Le nombre de roulements à billes (généralement entre 3 et 10) procure douceur de fonctionnement et longévité.

Le nombre de bobines supplémentaires : Le nombre de bobines supplémentaires permet d’utiliser différentes résistances de fil en fonction du poisson recherché.

Le poids du moulinet : Le poids du moulinet doit être proportionnel au poids de la canne afin que l’ensemble soit harmonieux. Généralement, on trouve des moulinets d’un poids de 500 g à 900 g.

L’enroulement des spires : Il y a 2 types d’enroulement des spires : classiques ou croisées.

Les supports de canne :

Il existe 2 méthodes pour placer ses cannes à carpe en action de pêche : l’utilisation de piques ou l’utilisation d’un rod-pod.

1) Les piques : Il s’agit de tubes en aluminium ou autres, qu’on enfonce dans le sol, et munis d’un pas de vis à leur extrêmité, sur lequel on place une fourche ou un détecteur de touches électronique. Les piques sont de moins en moins utilisées mais restent pratiques dans certaines situations :

- Lors de sorties courtes (une demi-journée ou une journée) où le faible encombrement et la rapidité de montage sont de mise.
- Lorsque le carpiste souhaite écarter ses cannes les unes des autres.

Beaucoup moins coûteuses que les rod-pod, les piques sont souvent prisées des carpistes débutants.

2) Les rod-pod : Il s’agit d’un support démontable pouvant accueillir de 2 à 4 cannes. Il en existe de nombreux modèles, d’une quizaine d’euros à plus de 1000 euros !!
Voici quelques criètères à prendre en compte pour le choix d’un rod pod :

- La stabilité / le nombre de pieds.
- Le poids : un bon rod-pod doit être ni trop lourd, ni trop léger (pour une meilleur stabilité, notamment lorsqu’il y a du vent).
- L’encombrement.
- La vitesse et simplicité de montages.
- Le nombre et la qualité des réglages : qualité des serrages, réglage en longueur, réglage de l’inclinaison, réglage de la hauteur, réglage de l’écartement des cannes, … .
- La composition du rod-pod : inox, aluminium, … .



Les indicateurs de touche :

Il existe plusieurs types de détecteurs de touches ; certains sont mécaniques, d’autres électroniques. Voici les 2 principaux indicateurs de touches :

1) Le détecteur électronique de touches : Nécessaire aux carpistes modernes, cet appareil remplace le grelot du pêcheur rustique. Ce sont les indicateurs de touches les plus utilisés par les carpistes. Il s’agit de petits boîtiers fonctionnant à piles, qui émettent des signaux sonores et lumineux lors d’une touche. A la moindre sollicitation du fil, l’alarme se déclenche.
Il existe de nombreux modèles, coûtant d’une dizaine d’euros à plus de 100 euros.



2) Le swinger (le balancier) : Il est souvent associé à un indicateur de touche électronique mais peut-être utilisé seul. Il s’agit d’un balancier sur lequel on vient fixer le fil.
Lorsqu’une touche survient, le balancier monte. S’il s’agit d’une touche à revenir (le poisson se rapproche du pêcheur au lieu de s’en éloigner), alors le swinger descend.
Il est possible de régler la tension de la ligne en déplaçant la masselotte (le poids cylindrique) sur la tige métallique du swinger.



L’épuisette :

Voici encore un accessoire indispensable qui intervient à la phase ultime du combat, quand la carpe, épuisée, se rend enfin.
Une épuisette doit être aussi large que possible pour que le poisson y tienne confortablement. Comme c’est un accessoire encombrant, on voit toujours trop petit.
L’écartement des branches doit être proche du mètre. Attention aussi à la profondeur. Une épuisette n’est jamais assez profonde.
La qualité du filet a aussi son importance. Il faut des mailles solides, d’autant plus solides qu’elles peuvent s’accrocher aux branches et aux ronces.



Le matelas/tapis de réception :

C’est un accessoire que tout carpiste (débutant et confirmé) devrait posséder. Le matelas (ou tapis) de réception a pour but de protéger nos prises. Il existe plusieurs modèles. Voici quelques éléments permettant de choisir un bon matelas de réception :

- La grandeur du matelas : Il doit permettre d’accueillir un beau poisson. Un matelas d’environ 80 cm de large et 120 cm de longueur semble être un minimum.
- L’épaisseur du matelas : Plus votre matelas sera épais, plus vos prise seront protégées.
- La composition du matelas : Pour plus de confort, certains matelas contiennent des billes de polystirène. Ainsi, le matelas épouse la forme du poisson.



Comment se servir de votre matelas de réception :

- Veiller à placer votre matelas de réception sur une zone propre, pour éviter de l’abîmer.
- Toujours humidifier votre matelas de réception avant d’y déposer un poisson, afin de protéger le mucus (barrière protectrice contre les maladies) de votre prise. De même, pensez à humidifier votre prise une fois qu’elle est sur le matelas ; en effet, le mucus sèche très vite à l’air libre.
- Placez délicatement la carpe sur le matelas. Si la carpe se débat, maintenez-là et cachez lui la tête (certains matelas sont pourvus d’un ourlet à cet effert). Le fait de se retrouver dans le noir la calmera.

Quand se servir de votre matelas de réception :

- Lors de chaque prise, aussi petite soit-elle. Une petite carpe mérite la même attention qu’une carpe de 20 kg !!
- Pour décrocher l’hameçon de la bouche de chaque prise.
- Lors de la pose photo, positionnez vous toujours derrière le matelas de réception et portez la carpe au dessus du matelas, à quelques dizaines de centimètres de hauteur. Ainsi, si vous échappez le poisson, il tombera sans risque sur le matelas.
- Lors de la pesée du poisson (si votre matelas vous le permet).
- Lors de la remise à l’eau : les bons matelas de réception sont imperméables et flottants. Posez le matelas à la surface de l’eau facilite la manœuvre de remise à l’eau.

Le peson et le mètre :

Comme son nom l’indique, le peson sert à peser les captures. Attention au poids maximum que peut indiquer votre peson. Il serait dommage de capturer une carpe d’une trentaine de kilos (la carpe d’une vie peut-être) et de n’avoir qu’un peson qui se bloque à 25 kg !



Le mètre peut aussi avoir son utilité pour mesurer la taille du poisson.

Le petit matériel :

Lorsqu’on pêche la carpe en batterie, il y a beaucoup de petit matériel à emporter avec soi. Nous nous contenterons ici d’en lister quelques uns :

- L’aiguille à bouillettes : Elle permet de placer la bouillette sur un montage au cheveu.
- Les stop-bouillettes : Ils permettent de maintenir les bouillettes sur le cheveu.
- Les hameçons : Il en existe de toute taille et de toute forme. Les plus couremment utilisés sont les hameçons à œillet d’une taille n°4 ou n°2.
- Le nylon : Son diamètre varie généralement de 30 à 40/100.
- La tresse : Elle est préférée au nylon par certains carpistes.
- La tresse et le fluorocarbone, pour les bas de lignes : Ils permettent de confectionner des bas de lignes, notamment pour les montages au cheveu. Il existe des tresse plongeantes et des tresses flottantes.
- Les plombs : Comme les hameçons, il en existe de toute forme et de toute taille. Chaque type de plomb est à utiliser dans un endroit spécifique. Par exemple, on préfèrera les plombs montre pour la pêche en rivière ou en présence de vase, les plombs missile pour pêcher à grande distance, … . Le trilobe, le plomb boule, et le plomb poire sont d’autres types de plombs rencontrés.
- Les anti-emmêleurs : Qu’ils soient rigides ou souples, ces accessoires sont utilisés dans de nombreux montages.
- Le cobra et la fronde : Ils permettent d’amorcer des bouillettes (pour le cobra) ou des graines (pour la fronde) à grande distance.
- Les émerillons baril : Ils permettent de relier la ligne au bas de ligne.
- La lampe frontale : Elle est bien pratique lorsqu’on pêche de nuit.
- L’appareil photo : C’est l’outil indispensable du pêcheur qui souhaite immortaliser sa prise.
- L’antiseptique : Il permet d’apporter les soins necessaires à nos prises. A utiliser en cas de perte d’écaille ou de blessure.
- … etc.

Voilà. Cet article se termine ici. Il existe bien entendu d’autre matériel utilisé par les carpistes, comme les biwi, les bed-chair, centrales sans fil, … mais tout ceci est plus que du matériel de base.
Je vous souhaite de belles pêches.

Fisher24.

____________________________
Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir les nouvelles photos :
Laurent Cornu - View my recent photos on Flickriver
Ma galerie Flickr


Dernière édition par Fisher24 le Lun 3 Nov 2008 - 17:55, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fisher24.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Lun 19 Mar 2007 - 19:21

Voila une belle liste bien détailler de tout le matériél pour pécher la carpe mais je ne connait pas bien l'antiseptique tu pourait men dir plus ???
Revenir en haut Aller en bas
Fisher24
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12701
Age : 36
Localisation : Saint-Médard de Mussidan (24)
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Lun 19 Mar 2007 - 19:36

Gauthier a écrit:
je ne connait pas bien l'antiseptique tu pourait men dir plus ???
Bé il s'agit tout simplement d'un produit qu'on dépose sur les plaies éventuelles des carpes (à l'aide d'un coton ou d'un octon tige) lorsqu'elles sont blessées (suite à des captures antérieures ou même lors du frai).

Voici celui que je possède :



Juste pour info, voilà ce qu'il y a écrit au dos de l'emballage :



Ciao.

Lolo.

____________________________
Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir les nouvelles photos :
Laurent Cornu - View my recent photos on Flickriver
Ma galerie Flickr
Revenir en haut Aller en bas
http://fisher24.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Mer 21 Mar 2007 - 11:09

Merci de cette info !
Revenir en haut Aller en bas
john59
Carpe
Carpe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 56
Localisation : 59 masnieres
Prénom : jean luc
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Mer 21 Mar 2007 - 20:31

bonsoir
l'antiseptique est la premiere chose a mettre dans une caisse a péche
surtout pour la carpe
Revenir en haut Aller en bas
http://etangs-des-sources.monsite.orange.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Mer 4 Avr 2007 - 18:04

un bonne anti septique la betadine a trouver en pharmacie
Revenir en haut Aller en bas
Fisher24
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12701
Age : 36
Localisation : Saint-Médard de Mussidan (24)
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Mer 4 Avr 2007 - 18:29

mirko a écrit:
un bonne anti septique la betadine a trouver en pharmacie
Beaucoup de carpistes l'utilisent mais j'ai déjà entendu dire que c'était pas si bien que ça pour les carpes ... . En plus je doûte vraiment de son efficacité une fois plongée dans l'eau.

Et puis s'il existe des anti septiques spéciaux, il y a bien une raison. 10 € pour protéger nos prises, c'est pas la mer à boire ... surtout quand on sait que ça dure plusieurs années sans problème.

Lolo.

____________________________
Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir les nouvelles photos :
Laurent Cornu - View my recent photos on Flickriver
Ma galerie Flickr
Revenir en haut Aller en bas
http://fisher24.skyblog.com
romain74
Gardon
Gardon
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 32
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Mer 4 Avr 2007 - 20:14

salut a tous moi je peche pas la carpe mais jutilise aussi un antiseptique pour mes truites aimé la peche cet aussi aimé cet poissons je trouve
++
Revenir en haut Aller en bas
alarach
Vairon
Vairon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 42
Localisation : indre et loire
Prénom : Gregory
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Jeu 10 Juil 2008 - 12:18

Pour la bétadine j'ai lu récemment qu'il fallait en fait la mélanger avec de la vaseline ce qui permet une fois dans l'eau de bien rester sur le plaie du poisson

A+ Greg
Revenir en haut Aller en bas
Fisher24
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12701
Age : 36
Localisation : Saint-Médard de Mussidan (24)
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   Jeu 10 Juil 2008 - 15:09

alarach a écrit:
Pour la bétadine j'ai lu récemment qu'il fallait en fait la mélanger avec de la vaseline ce qui permet une fois dans l'eau de bien rester sur le plaie du poisson

A+ Greg
Mouai ... je reste septique et je préfère utiliser mon produit qui est spécialement conçu pour ça. Une dizaine d'euros pour un produit qu'on garde plusieurs années, c'est pas si chèr !

Lolo.

____________________________
Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir les nouvelles photos :
Laurent Cornu - View my recent photos on Flickriver
Ma galerie Flickr
Revenir en haut Aller en bas
http://fisher24.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matériel de base pour la pêche de la carpe en batterie
» Quel est le matériel idéal pour pêcher le carnassier en rivière ?
» quel matériel vous utiliser pour vos irish cob
» Vol de matériel
» Quel matériel de base pour une utilisation (occasionnelle) professionnelle /Autel MD 802

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natural-Peche.Com :: Les techniques de pêche :: Le coin des carpistes :: Articles-
Sauter vers: