AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fisher24
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12701
Age : 36
Localisation : Saint-Médard de Mussidan (24)
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases   Lun 30 Aoû 2010 - 17:08

La pêche du silure depuis le bord : les bases


Un peu d'histoire :

Le silure fut introduit à la fin du XIXème siècle dans le Doubs, le Rhin, la Saône, et le Rhône. En juin 1977, un silure de 25 kg pour 1m60 était pris en Saône-et-Loire dans un affluent de la Seille. La nouvelle de cette prise fit le tour de la France grâce à la presse régionale puis nationale. C'est un pêcheur au carrelet qui avait réalisé cette stupéfiante pêche. La prise était doublement exceptionnelle du fait de la rareté et de la taille du poisson, mais aussi du fait que le silure n'avait encore jamais été signalé sur cette rivière. Quelques années plus tard, on assista à une véritable explosion de l'espèce dans le bassin de la Seille-Saône. Les prises de poissons de 30 à 50 kg devinrent fréquentes. Il était évident qu'il n'était plus question de quelques individus isolés mais qu'on était là face à plusieurs générations de silures qui s'étaient reproduits.
L'origine des premiers silures de Seille est assez controversée, certains affirment qu'ils auraient été lâchés par un propriétaire d'étang sur la Seille, après avoir été repêchés à l'état juvénile. D'autres disent que ces poissons se seraient échappés d'un étang à la faveur d'une crue. Dans les deux cas, il est évident que cette "introduction" a plutôt bien fonctionné puisqu'elle mène à la situation actuelle du silure en France. Désormais, le silure est présent un peu partout en France et de plus en plus de pêcheurs se spécialisent dans sa traque.



Trois techniques de pêche :

Même s'il est généralement plus simple de traquer ce gros carnassier depuis une embarcation, il est tout à fait possible de pêcher le silure depuis le bord. Voici 3 techniques parmi d'autres qui ont fait leur preuve.


:arrow: La pêche à la bouée :

Le succès de la pêche à la bouée ne cesse de croître tant elle est efficace. Cette technique se pratique du bord mais nécessite de posséder une embarcation pour sa mise en oeuvre.
Voici un schéma du dispositif :


Un poids de 10-15 kg est reliée à une bouée par une corde.
Le prolongateur (cordelette) sert à limiter la longueur du cassant. Il est relié à un flotteur-relais, lui-même relié à un brin cassant (nylon de 25/100 à 30/100). A la touche, le cassant se rompt, libérant alors la ligne de la bouée. Le combat peut alors commencer.

A noter qu'il est important de placer la canne verticalement, en tendant la ligne à limite de rupture du cassant. Une fois le dispositif en place, la canne est donc légèrement cintrée. Lorsque le cassant cède suite à l'attaque du silure, le scion de la canne part alors en arrière assurant un auto-ferrage du poisson.

Pour escher le vif : un hameçon simple n°5/0 à 9/0 sur le dos du vif, juste derrière la nageoire dorsale, et un deuxième hameçon (un triple n°5/0 par exemple) pendant sous le vif pour compléter l'armement. Pour éviter à l'hameçon triple de trop se balancer, on peut utiliser un élastique comme sur le schéma ci-dessous (mais ce n'est pas indispensable) :


Lorsque le cours d'eau n'est pas très large et en absence de navigation (comme sur certains bras de rivière par exemple), il est également possible d'attacher directement le prolongateur à un arbre de la rive d'en face. Ici, plus besoin de bouée. Il est même possible d'enlever le prolongateur et le flotteur-relais s'ils ne sont pas nécessaires.


:arrow: La pêche en plombée, au flotteur sous-marin :

La pêche en plombée est une technique simple et efficace. Même s'il est possible de pêcher avec un vif (ou un poisson mort) posé sur le fond, les résultats seront plus réguliers si on décolle légèrement le vif du fond. En effet, comme chacun sait, le silure est un poisson qui se tiend proche du fond mais qui chasse régulièrement entre deux-eaux voire même très proche de la surface. Le silure attaque souvent ses proies par dessous. Il est donc important d'utiliser un dispositif qui prend en compte cette particularité. L'utilisation d'un flotteur sous-marin permet de décoller le vif pour le présenter idéalement au silure. Voici une vidéo que je trouve très instructive sur ce montage :


Et pour ceux qui n'auraient pas eu le temps de prendre des notes, voici un petit schéma récapitulatif :



:arrow: La pêche aux leurres :

Le silure prend très bien toutes sortes de leurres, mais les plus efficaces restent ceux émettant de grandes vibrations comme les sandras et les shads, les cuillers ondulantes, ou certains poissons-nageurs (crankbaits avec billes à l'intérieur).

Voici une vidéo que je trouve aussi intéressante qu'impressionnante sur la pêche du silure aux leurres souples depuis le bord : http://www.team82.fr/seyret/atomique-leurres.html



Bibliographie / sitographie :

:arrow: Livre "Moi, pêcheur de silures" de Frédéric Charrais.
:arrow: Forum http://silurusglanis.free.fr pour la première vidéo et pour le shéma d'eschage du vif.
:arrow: Site http://www.team82.fr pour la dernière vidéo.

____________________________
Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir les nouvelles photos :
Laurent Cornu - View my recent photos on Flickriver
Ma galerie Flickr


Dernière édition par Fisher24 le Lun 30 Aoû 2010 - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fisher24.skyblog.com
Fanfan32
Silure
Silure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2491
Age : 29
Localisation : Aubiet
Prénom : Jean Michel
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases   Lun 30 Aoû 2010 - 17:31

Très bon article Lolo !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
lionel24
Truite
Truite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Age : 53
Localisation : 24700
Prénom : lionel
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases   Lun 30 Aoû 2010 - 18:42

lolo qu est qui me reste a t apprendre?
Revenir en haut Aller en bas
Fisher24
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12701
Age : 36
Localisation : Saint-Médard de Mussidan (24)
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases   Lun 30 Aoû 2010 - 20:54

lionel24 a écrit:
lolo qu est qui me reste a t apprendre?
Oula !! Tant de choses !!! smile

Déjà j'attend de prendre mon premier silure car tout ça ne reste que de la théorie pour moi vuq ue je n'ai encore aucune expérience dans la pêche du silure. embarassed Mais bon je me documente pas mal en ce moment pour arriver à mes fins !

Lolo.

____________________________
Cliquez sur la bannière ci-dessous pour voir les nouvelles photos :
Laurent Cornu - View my recent photos on Flickriver
Ma galerie Flickr
Revenir en haut Aller en bas
http://fisher24.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases   

Revenir en haut Aller en bas
 
[carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [carnassiers] La pêche du silure depuis le bord : les bases
» Les carnassiers du Lot
» quel sondeur pour les carnassiers ??
» bonjour a tous
» jussie sur le clain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natural-Peche.Com :: Les techniques de pêche :: La pêche des carnassiers :: Articles-
Sauter vers: